Back to the top

CreationW

Quiz 29 novembre 2018

Cette semaine le quiz porte sur le saumon de l’atlantique.

  1. Le saumon de l’atlantique se soucie peu des prédateurs sauf s’il y a des embarcations ou une forte pression de pêche.
    • A) Le saumon se soucie plus de progresser pour frayer.
  2. Dans une fosse, où se tient le saumon ?
    • C) Près du courant principal. Il se soucie peu des prédateurs, il migre au printemps lorsque l’eau est riche en oxygène et ils n’iront pas au fond si le courant principal n’y est pas. De plus le saumon se repose souvent dans la queue de la fosse où l’eau est peu profonde.
  3. Quel est ou quels sont les saumons qu’on peut pêcher avec une mouche plombée ?
    • A et C)  La pêche au saumon de l’atlantique a été développé dans une culture de pêche à la mouche seulement. La pêche au saumon du pacifique (et le chinook) se fait dans une culture populaire où il est possible d’utiliser des mouches plombées ou des cuillères.
  4.  Quel est l’aspect le plus important lorsque l’on pêche le saumon de l’atlantique ?
    • B) La fosse où l’on pêche. Le saumon de l’atlantique se nourrit peu lorsqu’il migre, la couleur n’est pas critique. Évidemment, vous le saviez.
  5. S’il y a du saumon dans une fosse, laquelle de ces réponses est la plus importante pour en attraper ?
    • C) La vitesse à laquelle votre mouche se déplace. Vitesse et profondeur sont plus importants que le type de mouche.

Référence: Traduction d’un quiz de « Orvis Fly Fishing Learning Center »

Quiz du 22 novembre 2018

Quiz Salon de la pêche à la mouche de Trois-Rivières

1. Au moins 2 monteurs émérites membres des MMM seront sur place au Salon de la pêche à la mouche de Trois-Rivières.

Qui sont-ils dans cette liste ?

  1. Michel Morin
  2. Olivier Frigon
  3. David McPhail
  4. Benoit Farcy
  5. Claudel Déry
  6. Les soeurs Leblanc
  7. Lyne Trudeau
  8. Richard Romanelli
  9. Jacques Demers

Réponse: Claudel Déry et Lyne Trudeau

2. Sabrina Barnes, conférencière samedi au salon de la pêche de Trois-Rivières, vous parlera de différentes espèces de poissons. Elle touchera à plusieurs espèces de poissons sauf une, laquelle ?

  1. achigan
  2. brochet
  3. doré
  4. maskinongé
  5. saumon
  6. lépisostée
  7. bar rayé

Réponse: Saumon

3.  Au salon de la pêche à la mouche, il y aura un concours de montage de mouches. Quelles sont les deux catégories de mouches ?

  1. mouche bouche à bouche et mouche oubliée dans l’auto.
  2. mouche noyée et mouche sèche
  3. mouche avec tuba et mouche oublié sur la plage
  4. mouche à poil et mouche pudique

Réponse:  Mouche noyée et mouche sèche

Référence: Tiré du site http://www.smpm.org/event/salon-peche-a-la-mouche-de-trois-rivieres-2018

 

Quiz 1 er nov 2018

Une erreur de date a retardé l’affichage des réponses sur le site web pour le dernier quiz, je m’en excuse.
Questions
1. Lorsque l’on pêche à la sèche sur un lac dont la surface est calme, quelle est la longueur idéale pour votre avançon (leader) parmi ces réponses ?
  1. 7 1/2 pieds: En eau calme, plus long est l’avançon…
  2. 6 pieds: Va possiblement effrayé les poissons.
  3. 9 pieds :En eau calme, plus long est l’avançon…
  4. 12 pieds: Bonne réponse. Assure une livraison délicate et garde la mouche le plus loin possible de la soie pour une meilleure invisibilité. Un compromis entre invisible et facilité à lancer.
2. Lorsque l’on pêche avec des streamers plombés avec une soie calante, dans plus de 10 pieds d’eau, quel est la longueur idéale pour votre avançon. ?
  1.  7 1/2 pieds:
  2. 12 pieds
  3. 6 pieds: Lorsque l’on pêche avec des streamers en eau profonde, on peut utiliser des avançons aussi courts que 6 pieds. La mouche demeure en profondeur alors qu’un avançon plus long permet à la mouche de remonter vers la surface.
  4. 9 pieds
3. Lorsque l’on pêche à la nymphe dans deux pieds d’eau par une belle journée et dans une eau claire, quel est le meilleur matériel à utiliser pour son avançon ?  ?
  1.  Nylon
  2. Fluocarbone: Ce matériel est plus dense ce qui permettra à votre nymphe de couler plus facilement et le fil sera moins visible que le nylon.

 

Traduit d’un quiz du site Orvis.

 

 

 

Rencontre avec Jacques Duhaime

Rencontre avec Jacques Duhaime, conseiller au soutien technique chez Videotron. Il est instructeur de lancer aux MMM et ce depuis plusieurs années.

Q.    Jacques d’où vous est venu votre intérêt pour la pêche à la mouche?

R.    J’ai été initié avec Robert Lalonde au lancer de pêche à la mouche par son père Jean-Paul, membre des MMM et instructeur de lancer. J’ai apprécié la légèreté de l’équipement et les différentes techniques de lancer. J’ai rencontré d’autres passionnés de pêche à la mouche.

Q.    Quelle a été votre implication au sein des MMM?

R.    Après avoir suivi des ateliers de lancer avec Franco Messina, Robert Synnot et Georges Roy et compte tenu des compétences acquises j’ai été invité à devenir instructeur de lancer. J’ai accepté parce que j’avais le goût d’enseigner à d’autres personnes les techniques apprises.

J’ai animé quelques années l’atelier de nœuds avec la collaboration d’autres instructeurs de lancer.

Q.    Vous agissez à titre d’instructeur de lancer depuis plusieurs années. Pouvez-vous nous décrire l’évolution dans l’enseignement des lancers chez les MMM?

R.    Au moment où je suis devenu instructeur, nous donnions des ateliers de lancer d’une journée sur une base individuelle. Tu voyais une personne une fois. L’apprentissage du lancer était minime. L’association a développé depuis quelques années un stage 1 de lancer. C’est génial. Il s’agit d’un cours de base de lancer de pêche à la mouche qui s’échelonne sur cinq samedis. Nous enseignons la technique de base du lancer et par la suite, nous pouvons développer les habiletés de chaque participant. Depuis deux ans, un stage 2 a été mis sur pied. À cette occasion, les participants approfondissent la technique de base et apprennent la double traction, le lancer de distance et le lancer de précision.

La création de ces cours a permis une homogénéité dans les techniques d’enseignement chez les instructeurs. Chaque instructeur a une approche pour enseigner qui lui est propre, mais le contenu du cours est le même. Autrement dit, le contenant est le même, mais l’emballage est différent.

Ces cours permettent aux participants d’acquérir une bonne technique de pêche à la mouche, ce qui leur permet d’avoir plus de succès lors de leur sortie de pêche.

Nous pourrions poursuivre cette évolution en donnant des cours de lancer Spey à une main et à deux mains.

Q.    À part d’être instructeur de lancer, quels sont les autres aspects qui vous attirent dans cette activité?

R.    Je monte des mouches Je trouve ça relaxant et j’admire la beauté des mouches montées. J’ai suivi des cours de montage chez les MMM. Lors du concours de montage de mouches lors de la célébration du 25eanniversaire de fondation des MMM, j’ai gagné la médaille de bronze pour la mouche sèche Dark Montreal que j’avais montée.

Je vais également à la pêche à la truite et au saumon.

Q.    En regard de la pêche au saumon j’ai entendu à l’occasion des membres des MMM vous donner le surnom de saumonier. Quel est l’origine de ce surnom?

R.    Lors du banquet pour souligner le 20eanniversaire de fondation des MMM en 2004, j’ai gagné le prix de présence principal lors du tirage soit un voyage de pêche au saumon d’une durée de 3 jours sur la rivière Moisie. Ce fut un voyage de rêve. J’avais un guide, un Montagnais et lors de ce voyage, j’ai capturé un saumon de 17 livres. J’ai bénéficié d’un transport par hélicoptère et nous sommes ressortis en hydravion.

Q.    Êtes-vous toujours aussi chanceux?

R.    Je dois dire que cela m’arrive assez souvent. Lors d’une journée promotionnelle des MMM, j’ai gagné une canne à moucher. Lors de la dernière soirée Vins et fromages en 2016, j’ai gagné un forfait de 3 jours 2 pêcheurs sur la rivière York.

Duhaime au nom du C.A. des MMM, je vous remercie de votre implication au sein de l’association. Pour cette raison, les membres du C.A. vous ont désigné bénévole de l’année.

Gilles Dubé, président

© Pierre Perron MMM 2018